PHILIPPE HALSMAN

PHILIPPE HALSMAN

Editorial:
REPORTERS WITHOUT BORDERS REPORTEROS SIN FRONTERAS
Año de edición:
Materia
Fotografía artística
ISBN:
978-2-36220-062-5
Páginas:
152
Encuadernación:
Rústica
Colección:
REPORTERS WITHOUT BORDERS

Philippe Halsman est né le 2 mai 1906, à Riga en Lettonie. En 1928, il part randonner dans les Alpes autrichiennes avec son père, qui y meurt de blessures graves à la tête. Suite aux circonstances douteuses de cet accident, Halsman est condamné à tort à dix ans d’emprisonnement pour parricide. Libéré en 1931, à condition de quitter définitivement l’Autriche, il part s’installer en France. Il commence à Paris comme photographe indépendant pour des magazines comme Vogue et se forge rapidement une réputation de grand portraitiste. Son premier studio de portrait ouvre à Montparnasse. Il y côtoie Brassai, Cartier-Bresson, Capa ou encore Man Ray, et expose à la galerie avant gardiste la Pleiade des expérimentations proches du surréaslime. Pour fuir la montée du nazisme en France, il part pour les Etats-Unis à la fin des années 30, grâce à une lettre d'un ami de la famille, Albert Einstein.